• Justine

L'envers du décor

Aujourd'hui je souhaitais revenir sur quelque chose qui me parait important de mettre en avant

Ce que voit le client d'une prestation VS ce qu'est réellement la prestation


Pour cet article je vais me concentrer sur les prestations photographiques pour expliquer en détail, mais en graphisme ou dans n'importe quel secteur d'activité ce sera à peu près le même raisonnement.


Alors, tout d'abord pourquoi faire cet article ?


Tout simplement parce que j'entends encore bien trop souvent "Oh la la, je n'aurais pas pensé que ça couterait si cher!" ou encore "A ce prix là, je ferais mieux de demander à un ami de faire les photos" etc... Et pourquoi ces phrases ressortent souvent ? Parce que la charge de travail vu par le client n'est pas la même que la charge de travail réelle.

Et je vais t'expliquer tout cela dans le détail pour que tu comprennes vraiment ce qu'est la charge de travail réelle et donc pourquoi de tels tarifs.


Comment t'expliquer tout ça ?


Pour te faire comprendre cette différence je vais me servir d'un exemple concret

→ Un reportage de mariage


Alors voilà, imaginons qu'un couple me contacte pour son mariage et que ce couple souhaite que je sois présente pour une durée de 12h.

Autrement dit, une journée complète à faire des photographies des préparatifs, des cérémonies, du vin d'honneur, de la soirée, que l'on réalise un shooting couple. Le fait d'être à l'affut toute la journée pour ne manquer aucun instant, pour capturer toutes émotions, toutes actions.


Pour ma part, un mariage de 12h de présence est facturé 1287€ hors frais de déplacement et options supplémentaires (albums, heures supplémentaires ...)


Bien souvent, voilà ce que voit le client :


Et en effet en raisonnant comme cela, ça paraît être un tarif ENOOOORME ! On se dit "non mais attend, elle vient 12h on a échangé 1 à 2h par tél et on a fait 2 rdv, en soit il y a 16h de travail environ, et si on divise ces 1287€ par 16h on arrive à un taux horaire de 80€. Ce photographe est cinglé en fait ?!" 🤪


Oui mais non.


En fait, voilà ce qu'il faut voir :

Et oui, car en effet, le photographe sera là pendant 12h le jour J, oui il y aura eu quelques échanges téléphonique et physiques.

Mais voilà, il y a aussi tout ce qui n'est pas visible concrètement par le client.


Et pour finir, voilà ce que représente le travail complet pour un mariage :

La partie administrative : les échanges par mail, téléphone et rendez-vous physique, la rédaction du devis et du contrat, la rédaction de la facture ...


La préparation avant le mariage : préparation du matériel, préparation et impression des cartes invités pour accéder à la galerie photos, parfois le repérage de lieu pour le shooting couple...


Le jour J : Installation du matériel, prises de vues, rangement du matériel


Après le jour J : Vider la carte mémoire et créer une sauvegarde, post traitement des photographies (qui est LA plus grosse part de travail), exportation des photographies, création de la galerie privée, importation des photographies sur la galerie privée et dans la clé usb, échange mail ou téléphone, rendez-vous de remise des photographies


Et au final, tout cela ne représentera plus 12h ou 16h de travail, mais entre 37 et 42h de travail. Et cette fois-ci nous ne sommes plus à un taux horaire de 80€ mais un taux horaire entre 30€ et 35€.


Alors encore une fois on pourrait se dire, "heu oui, bon, t'es bien gentille mais le SMIC est à 10,25€ brut (8,12€ net) donc on est quand même loin de tes 30€ brut."

Oui, mais comme je viens de le dire, ces 30€ sont bruts. Ce qui signifie que sur ces 30€ il y a des charges diverses.

Prenons l'URSSAF par exemple, en prestation de service c'est 24%. Sur ces 30€ cela représente 7,20€, donc nous sommes déjà plus qu'à 22,80€. Et ensuite, en tant qu'entrepreneur, nous avons toutes les autres charges : logiciels, assurances, matériel, etc... et pour ceux qui ont un local, il faut encore compter le loyer, l'électricité, le chauffage, l'assurance du local ...


Pour ma part, mes charges fixes mensuelles sont les suivantes :

• 150€ d'assurances

• 280€ de logiciels (suite adobe, linktree, planoly, microsoft...)

• 19€ de frais bancaires

• 200€ de remboursement pour ma voiture

• 190€ de remboursement matériel

Nous sommes déjà à 839€ de charges fixes.

A cela ce rajoute chaque mois l'URSSAF, les frais d'essence, frais postaux éventuels, frais de communication nécessaires (cartes de visites, publicité en ligne, ...)


Et vous avez vu que je n'ai pas compté mes frais personnels, autrement dit : mon salaire !


En tant que graphiste ?


C'est la même chose ! Ou presque. Car oui bien sûr on ne parlera pas de prises de vues et de post traitement. Mais un graphiste qui réalise un logo par exemple, aura tout le temps administratif, il y a aura tous les échanges entre le client et le graphiste pour bien connaître l'entreprise, ses valeurs, sa cible, ce qu'elle souhaite transmettre, ensuite il y aura la recherche de l'univers graphique, la réalisation des croquis de logo, la mise en forme sur logiciels de ces croquis, la présentation au client et les aller/retour pour savoir si ça lui convient, ce qu'il y a à modifier, les modifications nécessaires apportées, le brief final, l'exportation des fichiers etc...

Je ne vais pas redétailler comme je l'ai fais avec la prestation de mariage, les graphiques seraient approximativement les mêmes. Le tout est de comprendre que pour toutes prestations de services, il y a le service que l'on voit et ce que l'on ne voit pas.

Je pense par exemple à une créatrice de robe de mariées sur mesure. Elle aura exactement la même "trame" de travail -> la relation avec sa cliente, ce qu'elle souhaite, quel tissus, quel coupe, elle devra prendre le temps avec elle, prendre ses mesures, faire un croquis, le présenter, le modifier, réaliser la robe, la faire essayer, puis faire les retouches ... Ce n'est pas juste coudre 2 morceaux de tissus ensemble. Et en plus dans ce cas là, en fonction du tissus que vous choisirez le tarif pourra évoluer. En fonction de la complexité de la robe, en fonction .... (je ne m'y connais pas autant qu'en photo ou en graphisme ^^) mais voilà vous aurez compris l'idée.


Avant de contacter un prestataire ?


Pensez au fait que ce prestataire à une charge de travail qui n'est pas forcément celle que vous imaginez, et avant de dire "c'est trop cher" demandez-lui d'expliquer son tarif. Vous vous rendrez probablement compte que finalement la charge de travail est conséquente et que celle-ci ainsi que son résultat valent bien le tarif demandé (voir même plus parfois) 😉

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon

AZANA (Justine Putigny) . contact@azana.fr

© 2009 - 2021 by Justine Putigny. All rights reserved